Outils pour utilisateurs

Outils du site


cours2010:outils_et_methodes_de_gestion_de_l_information:les_chemins_de_l_information

Les chemins de l'information

Dans le TP précédant, j'ai essayé de vous montrer que le navigateur est un outil qui permet d'accéder au WEB. Alors, il faut en choisir un bon et savoir l'utiliser efficacement (Rq: pour votre grand-mère en choisir un plus simple).

Le but de ce TP est de vous faire comprendre que le WEB c'est pas simplement :

  • On tape un mot dans Google
  • On click sur les premiers liens de la première page de résultat.

L'information c'est dans les deux sens

Vous n'êtes pas obligé d'aller la chercher ! elle peut venir à vous.

À titre d'exemple, une liste de liens vers des sites qui sont des catalogues de graphismes :

Je vous laisse regarder, je reviens dans deux heures.

Plus sérieusement, mis a par le thème d'être des catalogues de graphismes, ces sites on en commun :

Vous ne l'aviez pas vu juste là :

Utilisation d'un lecteur de Flux RSS

Pour utiliser les flux RSS on a recours à un agrégateur (de flux 1) ).

Dans un premier temps, je vous recommande d'utiliser : Google Reader

Travail à faire :

  • Inscriver vous à Google Reader (ou autre).
  • Ajouter les flux RSS des liens précédents.
    • Vous pouvez choisir le lecteur dans les options de Firefox ou dans la liste déroulante par défaut.
    • Il se peut que Google vous demande si vous voulez :
      • L'ajouter à votre page personnalisée (iGoogle)
      • Ou à Google Reader → c'est cette action qu'il faut faire.
  • Les classer dans une catégorie (Web design par exemple).
  • Existe-t-il un raccourci clavier pour lire les éléments rapidement ?
    • Bonus : comment aller sur le site en une touche ? (et en revenir ?)
    • Comment ajouter des tags

Rq: vérifiez dans les options de Firefox la gestion des flux RSS :


M'appeler si vous avez besoin d'aide ou simplement pour que je vous félicite d'avoir réussi.

Rq: Suivant la fréquence et l'usage fait des flux RSS vous pouvez :

  • Les mettre en marque-page dynamique pour les avoir toujours sous la main.
  • Les mettre sur une page d'accueil personnalisé (iGoogle) pour les voir souvent.
  • Les mettre dans un dossier spécifique dans Google Reader pour les consulter selon votre temps et vos envies.

Fonctionnement des flux RSS

La page WEB que vous visité à simplement un lien vers un fichier au format RSS :

<link rel="alternate" type="application/rss+xml" title="RSS 2.0" href="http://www.webcreme.com/feed/" /> 

Le fichier RSS contient une description suivie d'une série d'items :

<rss version="2.0">
 
<channel>
  <title>Web Creme</title>
  <link>http://www.webcreme.com</link>
  <description>Web design inspiration</description>
 
    <item>
      <title>Savvy Auntie</title>
      <link>http://www.webcreme.com/2008/09/savvy-auntie/</link>
      <description>
        &lt;img src='http://www.webcreme.com/wp-content/images/thumb-savvyauntie.jpg' alt='Savvy Auntie' /&gt;
      </description>
    </item>
 
    <item>
      <title>En Amour</title>
      <link>http://www.webcreme.com/2008/09/en-amour/</link>
      <description>
        &lt;img src='http://www.webcreme.com/wp-content/images/thumb-enamour.jpg' alt='En Amour' /&gt;
      </description>
    </item>
 
</channel>
 
</rss>

L'exemple ci-dessus n'est qu'un code repris et épuré du site Web Creme. Vous pouvez visualiser la même chose en utilisant la commande Affichage / Code Source de la page Ctrl+U.

Le but des explications précédentes n'est pas de vous faire un cours sur le format RSS. Mais de vous montrer que le WEB c'est aussi d'autres formats et d'autres applications.

Dans le cas présent, cela permet de faire venir à vous l'information au lieu de devoir aller la chercher. Maintenant vous serez toujours au courant des dernières modes du WEB ;-) .

Historique des flux RSS

À l'origine cela a été conçu pour la Syndication entre sites WEB. C.-à-d. échanger automatiquement des liens entre sites WEB. Le but étant d'amener du trafic internet (les visiteurs) à des sites “amis”. Un exemple archaïque : http://linuxfr.org/rdf/

Cette technologie a été reprise et popularisée par les blogs du fait de leur caractère social. Le principal intérêt est que l'usage d'un agrégateur permet de suivre un ensemble de sites (de blog), chacun ne publiant qu'épisodiquement.

Aujourd'hui tout site respectable, propose un flux RSS comme moyen alternatif d'accéder à l'information. C'est cela qu'a utilisé Google pour faire : Google News. Ce qui lui a valu un procès. En effet à chaque fois que vous économisez la visite d'un site, ce site perd des revenus publicitaires. Certains ont trouvé le moyen de faire de l'argent avec les flux RSS : http://www.feedburner.com/ et Google a acheté cette société. J'espère que vous comprenez l'ironie de tout cela !. (Rq: il n'existe pas “encore” d'AdBlock pour les flux RSS. Personnellement, j'utilise Privoxy pour enlever les publicités qui deviennent fréquentes sur les flux RSS ).

Partage

Avec Google Reader vous pouvez partager :

Travail : Choisir une couleur.
  • Trouvez dans les éléments du dossier design (du TP précédant) qui correspondent à cette couleur.
  • Leurs affecter une étiquette (tag) : design_votre_couleur.

  • Publiiez le dossier correspondant à cette étiquette (Settings / Folders and Tags).


  • Trouvez un ou deux éléments présentant un site WEB qui vous plaît.
    • Les partager avec un (bref) commentaire. (Share with note)

M'appeler pour que je valide.

Le but est de vous faire comprendre que vous pouvez filtrer et “augmenter” l'information pour ensuite la partager. C'est, en partie, ce qui caractérise ce qu'on appelle le Web 2.0 .

Exemple : Vous devez faire une recherche de design :

  • Vous vous partagez le travail (ou chacun le fait indépendamment).
  • Vous publiez vos propres résultats.
  • Reste à collecter/synthétiser les différents résultats.
    • Je vous montrerais plus tard comment l'automatiser.

Vitesse

Un retour sur les raccourcis claviers.

  • Car vous ne l'avez pas forcément fait le TP précédant.
  • Vous sous-estimez forcément le nombre d'éléments que vous pouvez consulter.
    • Consulter 600 éléments en une 1/2 h, c'est plus productif que de regarder le JT.
      • Bien sûr c'est en lisant que les titres de la grande majorité.
Travail : allez sur Google Reader et réalisez les actions décrites ci-dessous.
  • Taper le caractère ? ou alors /
    • Cela affiche :

  • Aller consulter l'aide pour les raccourcis claviers.
  • Non, ne reprenez pas la souris. (Cela tombe bien ? utilise la main droite.)
  • Appuyer sur Esc
  • Maintenant si vous ne savez pas faire les étapes suivantes, refaire les étapes précédentes et lire.
    • Ouvrir un dossier. (c.-à-d. afficher tous les éléments qu'il contient, ne pas développer la liste des abonnements)
    • Afficher les éléments (précédant/suivant).
    • Ouvrir la page WEB correspondante à un élément.
    • La fermer
    • Développer le dossier pour afficher ses abonnements.
    • Passer à un abonnement.
    • Ouvrir son contenu (tous les éléments de cet abonnement).
    • Répéter les opérations précédentes (précédant/suivant/ouvrir la page WEB).
    • Marquer tous les éléments restant comme lus.

M'appeler pour me faire une démonstration de votre dextérité.

  • Si des raccourcis claviers existent, c'est que les fonctions correspondantes sont d'usage fréquent.
  • Si c'est souvent utilisé (par d'autre), cela peut vous servir à vous.

Bref, j'insiste lourdement, mais c'est pour votre bien. Vous allez gagner beaucoup de temps à moyen terme.

Et de toute façon, un lecteur de news ne sert à rien s’il ne permet pas d'aller vite.

Des applications WEB ...

Des applications pour le WEB, des applications sur le WEB, des applications PAR le WEB

Exemple Kuler

Dans le début du TP je vous ai mis un lien vers Kuler une application flash qui permet de faire des palettes de couleurs “en ligne”.

Mais vous pouvez l'utiliser sur votre ordinateur sans connexion internet par le biais d'Adobe AIR : Kuler desktop

Il existe aussi une Interface de programmation : Kuler API. Cela permet d'intégrer les palettes de Kuler à d'autres applications (ex: Dreamweaver)

Rq: Adobe AIR c'est une technologie propriétaire…

Post-scriptum

Tout ce qui précède avait pour but de vous montrer une autre image de WEB.
On peut faire bien mieux que rechercher un mot sur Google puis cliquer sur des liens.

Rechercher sur le WEB

Je reprendrais cela plus tard dans le semestre. Je veux juste vous faire une introduction.

Rechercher avec un moteur de recherche

Si vous ne tapez qu'un mot, il y a une erreur.

Je vais illustrer ce qui suit avec comme support votre projet :

  • Vous pouvez editer les fichers HTML avec Dreamweaver ou Aptana

Ok, vous cliquez sur Aptana et pour Dreamweaver ???
Non vous allez pas sur Google regarder c'est simple :


Vous rechercher une évidence, en fait il manque un lien sur ma page : thhp://www.adobe.com/fr/products/dreamweaver/

Et que vous répondit Google :

Sur plus de 20 millions de résultats, le premier présenté est le bon ! (Et les 20 autres millions de pages elles servent à quoi ?)

Moralité quand on recherche un seul mot sur Google, c'est que l'on recherche une évidence :

  • Il manque un lien sur la page
  • Vous ne l'avez pas dans vos favoris
  • Vous ne connaissez pas le nom du site correspondant au produit ou à la marque.

Cela dit c'est sur ce point que Google a construit son succès : fournir en premier les résultats les pus évidents PageRank.

Dans les faits si vous avez réellement besoin de Google :

  • Vous savez déjà ce que vous cherchez !
  • Votre requête est composée de plusieurs termes
  • Vous connaissez le sens de chacun des termes (et leurs éventuelles alternatives)
  • Vous n'allez pas vous arrêter aux 10 premiers résultats (500 est un chiffre plausible)
  • Vous allez visiter et lire plusieurs pages donnez comme résultats (sans doute plus que 5)
  • Vous allez reformuler votre requête plusieurs fois …

Bref une recherche avec Google : c'est ce que vous devriez faire en dernier !

Rechercher une référence (site et/ou page)

Wikipedia

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j'ai mis beaucoup de lien vers Wikipédia
En faite je le fais tellement souvent que j'ai raccourci pour cela :

[[wpfr>PageRank]]

Me donne PageRank (avec comme lien http://fr.wikipedia.org/wiki/PageRank)

Pourquoi ? C'est simple prenez le site de BluePrint :
Première ligne :

This is the new home of Blueprint, a CSS Framework

Cela ne vous dit pas grand-chose ! Je vous le refais :

This is the new home of Blueprint, a CSS Framework

Ce n’est pas mieux ? (Remarque pour CSS j'ai un peut triché)

This is the new home of Blueprint, a [[wpfr>Cascading Style Sheet|CSS]] [[wpfr>Framework]]

Car CSS peut vouloir dire plusieurs choses (autre lien [[wpfr>CSS]]), on est dirigé sur une page qui nous indique les différentes alternatives (homonymie)

Bref http://fr.wikipedia.org/ c'est bien, ce n’est pas la référence absolue, mais c'est pas trop mal pour tout ce qui touche à l'informatique. En tout cas mieux que de taper un mot sur Google !

Et en plus, c'est livré d'origine :

PS : Penser à regarder les liens externes en bas des pages de Wikipédia. C'est souvent un moyen direct de trouver d'autre site pouvant servir de références (plus pointues).

Définitions avec Google

Recherchez CSS avec Google, combien de résultats ?

Essayer : define: CSS ce n’est pas mieux ?

Aller pour la route : define: CSS Framework
Moralité, si vous voulez de bonnes réponses, cherché en Anglais.

Rechercher sur un site

Quoi de mieux que http://fr.wikipedia.org/ pour commencer à se documenter sur un sujet. Houps, la fonction de recherche sur leur site n'est pas terrible !
Pas grave essayez avec Google : css
Puis toujours avec Google : site:fr.wikipedia.org css
Compris ?

Astuces Google

delicious

Rappel, si ce n'est déjà fait, je vous conseil d'utiliser delicious et d'installer l'extension pour l'intégrer à Firefox : http://delicious.com/help/quicktour/firefox

Me demander si vous ne voyez pas comment l'utiliser.

Ce n'est pas seulement moyen pour gérer ses marques pages :

  • Vous trouverez ce que les autres ont trouvé “intéressant”.
  • Vous trouverez les termes connexes (tag) utilisés pour classer.
  • Vous pouvez faire des recherches par mots-clefs (tag) ex: http://delicious.com/tag/css+typography+grid

Bref cela constitue un intermédiaire intéressant entre Google et Wikipédia.

Je vous conseil de commencer par la page : http://delicious.com/tag/
Ensuite vous pouvez affiner votre recherche par Related Tags présent sur la droite de la page.

Si besoin m'appeler pour que je vous montre.

Google (Le moteur de recherche)

Vous lisez :

Attention : le but n'est pas de vous faire un cours ni même une introduction sur la communication et la mercatique du WEB (je n'y connais rien). Je veux juste par des points d'actualité, vous illustrer des pratiques courantes liées aux services du WEB ; que vous utilisez !

Bon maintenant que vous êtes prêts : allez à http://www.google.com/psearch.
Suivez les instructions, mais un conseil : ne pas installer la barre d'outils Google.

Voilà, maintenant vous savez pourquoi Google vous offre autant de services. Et si ce n'est pas à vous directement, c'est aux sites que vous visitez (exemple : Google Analytics). (Utiliser IE si flash ne fonctionne pas)

J'espère que vous n'avez pas pris peur et éteint votre ordinateur (effacer les Cookie (informatique) ne suffit pas).

1) Ne pas confondre avec Flux capacitor
cours2010/outils_et_methodes_de_gestion_de_l_information/les_chemins_de_l_information.txt · Dernière modification: 2010/10/12 22:00 (modification externe)